26

nov. 2017

26

La Musique des Equipages de la Flotte à l’Opéra de TOULON

Passés
La Musique des Equipages de la Flotte à l’Opéra de TOULON

Le 26 nov. 2017, à 14h30

La Musique des Equipages de la Flotte à l’Opéra de TOULON

Dimanche 26 novembre à 14h30

La Musique des Equipages de la Flotte

à l’Opéra de TOULON

Composée de 76 musiciens professionnels, la Musique des Equipages de la Flotte est l’une des plus prestigieuses formations musicales des armées françaises.   

Elle  contribue  au rayonnement culturel de la Marine Nationale au travers de nombreux concerts tout en assurant sa mission dévolue au cérémonial militaire.  

Depuis septembre 2006,

Le  Chef de Musique de Classe Exceptionnelle  Marc Sury dirige cette formation.

Il est assisté du Chef de Musique de Première Classe  Alexandre Kosmicki et du Premier-Maître Virginie Chalet,  Tambour-Major.

 

L’origine des musiques des équipages de la flotte remonte à l'Ancien régime. Avant la Révolution, les vaisseaux amiraux possédaient une musique qui participait, avec les fifres et les tambours aux cérémonies des couleurs et aux réceptions des personnalités. Ces musiques utilisaient des musiciens commissionnés pour la durée de leur embarquement, alors que les fifres et les tambours faisaient partie de l'équipage des bâtiments.

À terre, les régiments d'infanterie et d'artillerie de marine possédaient également une formation musicale destinée à rehausser l'éclat des cérémonies officielles. Antérieurement à la prise en charge de l'entretien des musiques militaires par l'état, ce sont les officiers des régiments qui finançaient leur maintien sur leurs deniers.

En 1827, la Marine réorganise ses formations musicales et, le 13 juillet, naissent deux musiques à Brest et Toulon, composées de 27 exécutants renforcés par les musiciens embarqués. Ces deux formations s’emploieront dès lors à perpétuer le patrimoine musical de cette période et ses traditions.

En 1851, un décret consacra la primauté des deux musiques des dépôts de Brest et de Toulon qui, à partir de 1900, devinrent les seules musiques à terre de la Marine. Leur rôle était double: d'une part, participer aux cérémonies militaires et donner des concerts, d'autre part, former les musiciens nécessaires aux vaisseaux amiraux.

En 2013, les deux  Musiques des Equipages de la Flotte fusionnent en une seule grande formation basée à Toulon.

Le big band de la Musique des Equipages de la Flotte, ainsi que les neuf autres sous-ensembles constitués  (tel le quintette à vent ou l’ensemble de cuivres) offrent  une grande polyvalence d’emploi à cette formation.

 

 


Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter